Georges Perec : W ou le souvenir d'enfance